COMPAGNIE
LA RUMEUR
CRÉATION
Repérage(s)
LA RUMEUR est arrivée en Aveyron il y a un an pour s’y installer et créer un lieu d’art et de création. C'est dans une ancienne ferme à La Garrigue sur la commune de Brandonnet que chaque été se dérouleront des rencontres autour d’évènements artistiques, expositions, stages et spectacles.
Pour la première édition de REPÉRAGE(S) la compagnie La Rumeur présente cinq expositions conçues comme des installations où le son, la lumière accompagnent le visiteur dans sa découverte du lieu et du travail des artistes invités.
1. ENTRELACS
Véronique Lagarrigue
Photographies

Apprentie photographe dès ses onze printemps, elle suit des études d’arts plastiques à Rodez et d’histoire de l’art à Toulouse. Ayant participé à plusieurs expositions collectives dans la région et au delà, elle présente au Repaire sa première exposition personnelle.?Celle-ci se compose de deux séries de photos prises entre 2013 et 2021. Au cours de ses pérégrinations, sensible aux ensembles architecturaux contemporains, elle est à la recherche de télescopages de lignes, de plans qui dessinent des espaces où le rapport à la réalité est mis en question, comme autant de fils d’Ariane réunissant les êtres humains. Sa vision des parcs urbains nous ouvre des espaces que les gens investissent, dont ils ont besoin et où ils s’abandonnent. De l’architecture à la représentation humaine, il n‘y a finalement qu’un pas. Elle tente de saisir des expressions fugitives, des regards, des émotions qui échappent au sujet photographié. Véronique Lagarrigue vous invite à partager ce cheminement.
2. JOURNAL ÉPISODIQUE
Jean-Charles Clair
Suite de croquis / performance

Décorateur de théâtre, scénographe. Il collabore avec la Compagnie La Rumeur depuis sa création. Il travaille également pour la danse et l’opéra en France et à l’étranger.
Le journal épisodique est une installation élaborée à partir d’une suite de croquis qui débute le 1er janvier de l’an 2000. Chaque dessin est annoté d’une date et parfois d’un lieu ou d’une impression. Il s’agit de dessiner, de fixer un ciel, des nuages en perpétuel mouvement. Est-ce une tentative pour parler du temps qui passe ou une façon de vouloir l’arrêter ?
Sur la période du 6 août au 10 septembre Jean-Charles Clair réalisera sur place une toile peinte monumentale pour un décor de théâtre, un des croquis servira de maquette.


3. ORCHESTRE
Denis Fagegaltier
Sculptures

Il commence à s’exprimer d’abord par la peinture puis expérimente différentes techniques de sculpture. Puis il travaille à partir de souches d’arbres et de morceaux de bois qu’il collecte dans la nature. Il donne libre cours à son imagination et fait naître autant de figures que les formes et les matières lui inspirent. Il se confronte aussi au métal. À partir d’outils anciens qu’il déforme, soude et polit, l’expression et le mouvement naissent de cette matière brute. Cet ancien agriculteur travaille quotidiennement dans son atelier à La Garrigue, où il rassemble une production importante de sculptures de bois et de métal.
Il présente au Repaire 16 musiciens et danseurs.

4. HENRY MONNIER (1799-1877)
Dessins originaux, Lithographies, Livres.

On associe souvent son nom à celui de Monsieur Prud’homme, ce type de bourgeois parisien du XIX° siècle qu’il inventa pour dénoncer la bêtise. Artiste doué, dessinateur, auteur dramatique, acteur, Henry Monnier a peut-être dû à cette dispersion la relative désaffection dont son œuvre a souffert. Le critique d’art l’a traité en auteur et le critique littéraire en caricaturiste. Pourtant l’œuvre graphique, littéraire, dramatique et sans doute le jeu même du comédien présentaient une remarquable unité : humour féroce au service d’une observation implacable des comportements, des tics, des travers de ses contemporains ; inlassable dénonciation de la sottise humaine.
L’œuvre d’Henry Monnier nous retient par la forte impression qu’elle nous laisse d’une multitude d’instantanés de la “réalité ” au dix-neuvième siècle.
Une série d’une cinquantaine de lithographies, une dizaine de dessins originaux et des éditions de ses ouvrages sont exposés.
5. UN CHAPEAU DE PAILLE
La Rumeur
Papiers, objets du quotidien, photographies.

Lorsque nous avons visité la ferme la première fois nous avons découvert un endroit où le temps s’était arrêté. Elle était restée fermée plusieurs années et elle nous livrait les traces de ceux qui y avaient vécu. Nous savions que pour nous approprier ce lieu il fallait le vider et ainsi en effacer l’histoire. ! Nous avons réalisé un reportage photographique et collecté, papiers, objets du quotidian qui nous semblaient autant d’éléments du scénario d’une histoire que nous allions tenter de reconstituer. C’est ce voyage dans le temps et cette tentative d’enquête que nous proposons au public. Nous l’invitons à rêver à son tour.
tout doit disparaitre .un jour
Usine Hollander
du 12 novembre
au 5 décembre 2021
vendredi, samedi 20.00
dimanche 17.00
Ceci n'est pas un spectacle.
Évènement théâtral qui se déroule sous la forme d'installations, et de performances. Un parcours libre dans l'Usine Hollander. Au cours de cette visite sont évoqués les moments marquants des nombreuses années de création à l'Usine. Des échos de spectacles, des éléments de décors, des sons, des vidéos et des photographies accompagnent les interventions des acteurs.
Un évènement conçu autour du thème de la DISPARITION.

Le chemin de l'usine à la ferme.
On y découvre aussi LE REPAIRE. Cette ferme en Aveyron que la compagnie vient d'investir. Un lieu chargé d'histoires. II en sera aussi question.
Une exposition LE CHAPEAU DE ZELIA des photographies, des papiers et des objets collectés dans la ferme. Autant d'indices pour reconstituer le récit d'une histoire .Et la rêver ?
Effacement progressif des traces d'un monde rural en train de disparaître.
La Compagnie la Rumeur quitte l'Usine Hollander, qui fut son lieu de fabrique théâtrale depuis vingt-cinq ans à Choisy-le-Roi. Elle ouvre au printemps 2022 Le Repaire en Aveyron où elle résidera désormais et où elle poursuivra ses activités de création et de formation.
Le REPAIRE
La compagnie ouvre ses portes au public
pour une exposition rétrospective de ses spectacles et une visite de la ferme
accompagnée par les comédiens .
L'équipe : Patrice Bigel - Antonin bensaïd - Simon Cadranel - Agnès Chaigneau - Jean-Charles Clair - Karl-Ludwig Francisco
Juliette Parmantier
La compagnie inaugure son nouveau lieu de travail , LE REPAIRE , une ferme en Aveyron .
8 -9 - 10 OCT 2021
FR - EN - DE STOP x