L'USINE
HOLLANDER
USINER
L’Usine Hollander, c’est pour la compagnie La Rumeur, le luxe de faire constamment du théâtre, de ne faire que ça. C’est donner à un scénographe un atelier, à un ingénieur du son un studio, à une administratrice un bureau, à une équipe un lieu de répétition. Cela parait élémentaire, mais c’est loin d’être le cas pour la plupart des compagnies  qui ne possèdent souvent qu’une boîte à lettres. L’Usine c’est un lieu où l’on peut mettre concrètement à l’épreuve son travail et  le confronter aux réactions d’un public. Habituellement les metteurs en scène et leurs équipes doivent toujours savoir deux ans à l’avance ce qu’ils vont monter! ce sont les règles de la production et des programmations.  Ici on peut décider très tard d’un projet. C’est aussi un lieu où il est possible d’inventer dans l’urgence. Les projets correspondent toujours à un désir, à une nécessité. L’Usine, c’est le moyen d’offrir aux professionnels d’aboutir une recherche, de présenter des ébauches, des réalisations. Un lieu de fabrique de théâtre et de recherche où l’on peut proposer aux artistes d’échapper ainsi au poids des contraintes de production qui pèsent sur les équipes professionnelles.


La maroquinerie Hollander, fondée en 1796 par Monsieur Fauler est la plus ancienne de Choisy-le-Roi. Elle couvre, à l'origine, plus de trois hectares et traite plusieurs sortes de peaux. Son importance se révèle considérable pour l'économie de la commune puisque, au moment de son apogée, elle exporte vers l'Angleterre, l’Amérique du Sud, l’Europe continentale, et même les Indes et l’Australie. La maroquinerie fermée, d'autres industries s'implantent sur le site qui conserve les anciens bâtiments. En 1995 la compagnie s'installe à l'Usine Hollander. Elle utilise le lieu comme salle de répétitions et entrepôt de stockage de décors et costumes. Il faudra quatre ans pour finaliser le projet de réhabilitation du lieu et envisager de pouvoir y accueillir du public: deux années pour solutionner tous les problèmes liés à l’accueil du public et trouver les financements nécessaires et deux années pour effectuer les deux tranches de travaux, la première durant l’été 2001 et la seconde, plus importante, qui s’est déroulée de juillet à octobre 2002. Novembre 2002 L'Usine Hollander est classée Etablissement Recevant du Public, en 3ème catégorie de Type L et N,  avec une capacité d'accueil de 484 personnes. Les travaux ont été réalisés avec le soutien financier de la DRAC Ile-de-France et de la Région Ile-de-France mais aussi avec l'énergie de notre équipe et de tous les corps de métier qui nous ont accompagnés, architecte, maçons, plombiers, électriciens, peintres, serruriers...





























FR - EN - DE STOP x TOUT OUVRIR